documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Guy-André LAGESSE 


Faire son Nid avec ce que l'on Trouve

Exposition collective
Du 25/08/2022 au 17/09/2022 à Aix-en-Provence


"C’est un art de l’arrangement où l’on utilise quelque chose à la place de ce que l’on n’a pas. Un art de la débrouillardise qui nous pousse à trouver des solutions là où l’on pense ne plus en trouver. Un art de l’équilibre qui a le panache de chercher l’élégance dans ce qui pourrait paraître inadapté."
Guy-André Lagesse

Plus de 150 éléments hybrides composés d’objets et de rotin prenant la forme d’unités d’habitation, refuges, abris, nids, cabanes, cases, tanières, … sont suspendus à un fil, le tout à l’image d’une cité suspendue. Confectionnés avec soin par des vannier.es du moment, co-auteur.trices, ces abris sont en quelque sorte des autoportraits poétiques des uns et des autres. Chacun détermine la forme et l’ergonomie de son habitacle en tenant compte de son usage imaginé ; cela confère à l’ensemble une esthétique de l’usage, une poétique en pratique en tant que pratique du poétique.

Partenaires: École primaire Révolution, Terre d’entraide et de partage – Cité SNCF, Le FRAC PACA, La Bagagerie, Le PAAJ (DIMEF), Les Amis du Jardin Levat, le CHO3 (Collectif des Habitants Organisés du 3e arrondissement), École Supérieure d’Art d’Aix-en-Provence, Centrale Marseille / Labo Sociétal, CFPI-ESAAM ( Centre de Formation des Artistes Intervenants), Centre Social Saint Gabriel.

Lieu : Bibliothèque Méjanes
http://www.citedulivre-aix.com/
 
 

Le Jardin à la Gosnaise - Week-end du patrimoine inventé 2021

Exposition collective
Du 18/09/2021 au 19/09/2021 à 62199 Gosnay


Une exposition du groupe artistique Les Pas Perdus: Guy-André Lagesse, Nicolas Barthélemy, Jérôme Rigaut

Le patrimoine est partout et est fait de tout: historique, culturel, architectural, paysagé, culinaire, musical, agricole, etc, etc ….
Plus ça va, plus il y en a !!
Chaque année, une année de plus se range dans le patrimoine et les week-end du patrimoine s’enrichissent toujours plus…

Quelles belles fêtes !!!

Cette année, à Gosnay, éclairés et inspirés par les vibrations de la Chartreuse des Dames, Les Pas Perdus, collectif de création d’art visuel contemporain, propose une grande fête du patrimoine du futur, une grande fête du patrimoine du passé, une grande fête du patrimoine inventé.

Au sein d’un très grand jardin à la Gosnaise, labyrinthique et sympathique, entièrement aménagé à partir de meubles de type médiéval et de vaisselles de réception: des musiques se joueront, moyenâgeuses et inspirées. Des mets se dégusteront, délicats et surprenants. Des boissons se boiront désaltérantes et bienvenues. Du patrimoine s’inventera et vous y êtes tous invités.

Samedi 18 septembre 10h00 à 20h00 et dimanche 19 septembre de 10h00 à 18h00

Lieu : Chartreuse des Dames
http://www.lespasperdus.com
 
 

Le Directeur est fou

Exposition collective
Du 19/05/2021 au 12/12/2021 à Béthune


Une installation du groupe artistique
Les Pas Perdus - Guy-André Lagesse, Nicolas Barthélemy, Jérôme Rigaut.

Au centre d’art Labanque de Béthune, le groupe artistique Les Pas Perdus investit l’ancien appartement du directeur et lui redonne vie avec fantaisie. Une immense guirlande de meubles prend possession des espaces, un peu comme si l’occupant des lieux avait été pris par un élan excessif de rangement et d’enthousiasme associé à une intention mystérieuse…

Au fil de ce joyeux boyau s’échelonne une série de bibelots, oeuvres inventées et fabriquées avec des occasionnels de l’art et associant des pièces de vaisselle et des éléments naturels glanés au cours de promenades champêtres.

Tantôt au sol, tantôt en hauteur, tantôt fin et maigre, tantôt grassouillet et corpulent, tantôt au milieu de la pièce, tantôt collé le long du mur, ce serpentin hétéroclite traversera gaiement toutes les pièces de l’appartement.
Une pensée du monde en forme de fantaisie excentrique.

du mercredi au dimanche 14h-18h30
Centre d’art Labanque
44, place Georges Clémenceau
62400 Béthune
03 21 63 04 70

Lieu : Centre d’art Labanque
https://www.bethunebruay.fr/fr/labanque
 
 

Les Pas Perdus: Une Œuvre sous Champignons de Paris

Catalogue collectif
Le 15/04/2021 à Béthune

Texte de : Guy-André Lagesse, Nicolas Barthélemy, Jérôme Rigaut et Sébastien Gazeau
Tous les sujets y sont abordés sans tabou ni trompette. Organisé en 20 chapitres, le livre met l’accent sur les dimensions relationnelle, contextuelle, processuelle et philosophique du travail du groupe artistique. Chacun de ces chapitres se déploie au travers d’images d’oeuvres collaboratives, comme autant de manières de saisir la singularité de la place des Pas Perdus dans le champ de l’art contemporain.

Un livre co-édité par LABANQUE, Béthune, imprimé chez CCI Imprimerie à Marseille et façonné dans l'atelier des Pas Perdus à l’Usine Pillard, Marseille.


Editeur : Co-edition Labanque et Les Pas Perdus
https://www.lespasperdus.com/actualites/les-pas-perdus-une-oeuvre-sous-champignons-de-paris/
 
 

LA JOLIETTE DES SONGES

Exposition collective
Du 15/06/2017 au 18/06/2017 à Marseille, 13002


La Joliette des Songes, une installation urbaine, plastique et sonore du groupe artistique
Les Pas Perdus - Guy-André Lagesse, Nicolas Barthélemy, Jérôme Rigaut.
Coproduction Théâtre Joliette-Minoterie dans le cadre d'une longue résidence de 18 mois.

"Nous avons eu envie d'imaginer, avec les habitants du quartier de la Joliette, des manières d'y vivre l'art au quotidien et de révéler les lieux à travers l'imaginaire et les songes qu'ils suscitent."

Coréalisées avec 40 occasionnels de l'art rencontrés dans le quartier, des oeuvres graphiques sont installées grandeur nature. Synthèse imaginaire de la nouvelle Joliette, transformant le paysage urbain en songe, l'installation forme une forêt naissante, bruissante et loquace composée d'une quinzaine de colonnes sonores. Elles diffusent un concert de bruits de bouche, inspiré des sons du quartier et des récits de songes confiés par leurs auteurs, le tout composé par Guy-André Lagesse. Pour évoluer dans ce paysage inédit, les spectateurs peuvent compter sur une équipe de guides-interprètes-traducteurs constituée des artistes des Pas Perdus et de Songeurs.

Installation en accès libre sur la Place Henri Verneuil devant le Théâtre
• Jeudi 15 juin 17h - 22h
• Vendredi 16 juin 10h - 22h
• Samedi 17 juin 10h - minuit
• Dimanche 18 juin 10h - 19h

Événements / festivités
• Jeudi 15 juin 18h30 Coup d'envoi !
• Vendredi 16 juin 12h30 Déjeuner des Songes en complicité avec le Bar du Théâtre transformé pour l'occasion en Buvette au Bon Songe (formule à 12€)
• Samedi 17 juin 22h Le Bal à Fond (entrée libre)

Et, en y songeant, encore beaucoup d'autres surprises,

Lieu : Place Henri Verneuil, quartier de la Joliette (devant le Théâtre Joliette-Minoterie)
http://www.lespasperdus.com/agenda/la-joliette-des-songes
 
 

WEEK-END SUSPENDU D'UN PAYSAGE PERCHÉ

Conférence, performance, événement...
Le 09/09/2016 à Bordeaux


Exposition, Cabane du projet urbain[Re]Centres,
Ponctuations musicales, Bal équatorial & Conférence - Les 9,10,11 septembre 2016

A l’initiative de la Ville de Bordeaux, dans le cadre du projet urbain Bordeaux [Re]Centres et de l’évolution du Jardin des Remparts, le groupe artistique Les Pas Perdus présente Week-end Suspendu d’un Paysage Perché. Cet événement
précède l’aménagement de ce jardin, espace vert de proximité ouvert au public.

En 2014, dans le cadre d’Agora, biennale de Bordeaux, architecture-urbanisme-design, Les Pas Perdus installaient aux Capucins leur ZAC - Zone d’Anniversaire Concerté pour aller à la rencontre des Bordelais. Cette année, ils vous invitent à L’exposition Paysage Perché, une pépinière extravagante de boutures d’objets. Durant trois jours, une pépinière d’œuvres, un nouveau centre d’arbustes et d’art brut contemporains voit le jour dans le Jardin des Remparts.

L’idée étant de créer des espèces rares dont les jeunes pousses sculpturales pourront un jour devenir une forêt foisonnante. Dans ce verger suspendu, «Occasionnels de l’art» et artistes font partager, par leurs bricolages intempestifs et leurs fantaisies singulières, leurs villes mentales, leurs paysages intérieurs.

Pour découvrir ces espèces rares, vous êtes accompagnés des artistes des Pas Perdus Guy-André Lagesse, Nicolas Barthélemy, Jérôme Rigaut et des «occasionnels de l’art»
Des Carrioles ambulantes, des meubles greffés à roues circulent débordants de rafraîchissements, de spécialités épicées et de surprises gustatives.


Lieu : Jardin des Remparts
http://www.lespasperdus.com/week-end-suspendu-dun-paysage-perche/
 
 

NO TIME FOR EXTRA TIME

Exposition collective
Du 09/06/2016 au 30/10/2016 à Bordeaux


No Time for Extra Time,
une installation vidéo dans un paysage sonore, présentée dans le cadre de l'exposition 'Football À la limite du Hors Jeu' du 9 juin au 30 octobre 2016 au Musée d'Aquitaine.
Un projet d'artistes sud-africains avec Guy-André Lagesse plasticien,Doung Jahangeer architecte et Peter McKenzie photographe.

"Nous étions nous même comme des ballons bondissants, totalement dépendants des stratégies qui étaient au-delà de notre compréhension.
En Afrique, et je suppose ailleurs, la réalité magique oriente notre perception des choses, à Durban on dit avec humour que même les feux rouges
changent de couleur avec le consentement des ancêtres. Comme pour les artistes du football nous devions apprendre à improviser en souplesse;
le ballon nous menant quelquefois loin devant, quelquefois bien en arrière." G.A. Lagesse (extrait catalogue exposition)

Lieu : Musée d'Aquitaine
http://www.footsak.com/no-time-for-extra-time
 
 

Le MasToc, un bâtiment décoiffé

Exposition collective
Du 31/05/2013 au 29/09/2013 à Arles


A Arles, le groupe artistique Les Pas Perdus a entrepris la construction d’une œuvre remarquable, d’un bâtiment-sculpture temporaire qui s’intègre au paysage, aux espaces publics et qui interprète des visions, des rêveries, des jeux d’esprit formulés et co-portés avec les habitants devenus pour un moment des «occasionnels de l’art».
Aujourd’hui, ils souhaitent mettre Griffeuille au centre du monde ou en tout cas pas très loin !
Après avoir associés en 2012 de nombreux arlésiens de Griffeuille et d’ailleurs à
une exposition « De César à Griffeuille, on a trouvé un raccourci », en les photographiant
en porteurs de pierres, en «Atlas locaux» portant le monde, la réalisation du
MasToc, prend peu à peu forme sur l’esplanade Jules Vallès, carrefour stratégique
et entrée du quartier.
Entouré d’imposantes pierres d’enrochement posées au sol, c’est un bâtiment retourné (comme un gant) d’une quinzaine de mètres de long. Par cette puissante action de retournement, cet édifice a réparti tout autour de lui les roches et les pierres qui constituaient ses parois et ses murs.
Animé par une force centrifuge, il propulse vers l’extérieur de multiples esthétiques qui sont à chaque fois la mise en forme plastique d’une poétique personnelle, singulière, domestique co-réalisée par un habitant et par le groupe artistique.
Du bâtiment jaillissent des oeuvres poétiques, visuelles et sonores qui donnent
forme aux liens de «parenté à plaisanterie» qui unissent les auteurs. Des fenêtres, des portes, des murs et des pierres de cette construction sortent des excroissances architecturales, des jaillissements baroques et singuliers, des explosions organiques et fantaisistes qui contrastent singulièrement avec les longues lignes de fuite horizontales que
proposent les barres austères des immeubles voisins.

Lieu : Esplanade de l'école Jules Valles
http://www.lespasperdus.com
 
 

De César à Griffeuille o a trouvé un raccourci

Exposition collective
Du 23/06/2012 au 05/09/2012 à Arles


Accueil des visiteurs et découverte du chantier du MasToc du 23 juin au 13 juillet 2012 tous les jours de 10h à 12h et de 17h à 20h sur l'esplanade de l'école Jules valles, rue du docteur Schweitzer 13200 Arles
Sur un bon kilomètre, une exposition de photos de «rochers emportés», une série de 67 photos de femmes, d’hommes et d’enfants, familiers des lieux, portant des pierres de plus d’une tonne. Tels des «atlas locaux», ils portent le monde...
1er volet du"MasToc, un batiment décoiffé", un projet de Guy-André Lagesse, Nicolas Barthélemy et Jérôme Rigaut dans le cadre des Quartiers Créatifs Marseille-Provence 2013, Capitale Européenne de la Culture. Une aventure esthétique avec des habitants d’Arles et du quartier Griffeuille, une explosion plastique et colorée à ciel ouvert à partir des jubilations poétiques des habitants et de leur «chez soi».

Lieu : De la place de la République au quartier Griffeuille
http://www.lespasperdus.com
 
 

No time for extra time

Exposition collective
Du 09/06/2010 au 01/08/2010 à Durban Afrique du Sud


Dans le cadre de FOOTSAK, la balle au bond 2010, une traversée de l'Afrique la balle au pied.
Trois artistes-relayeurs traversent le continent africain de Durban à Alger et de retour en Afrique du Sud pour le coup d’envoi de la coupe du monde.
Sur la route, l’équipe de Footsak, tels des griots contemporains, échangent et interagissent avec «celles et ceux qui le font là où ils sont» : des supporters
flamboyants, des philosophes des rues, des poètes du quotidien, des artistes excentriques, des rois et des reines...
Cet enthousiasmant trajet à travers une Afrique novatrice, initiatrice et inspirée se reflète dans les films, les sons, les projections photographiques et les attirails
des supporters.
L’installation montre les perspectives des trois artistes, plurielles et complémentaires, construites à partir de leurs démarches artistiques extrêmement participatives et relationnelles.
Les visiteurs font l’expérience de ce parcours d’Alger à Durban en passant par la République Démocratique Arabe Sahraouie, le Burkina Faso, le Cameroun, le Mozambique et l’Afrique du Sud.

Lieu : Durban Art Gallery
http://www.footsak.com
 
 

Le Monde dans un Bazar, Zone d'Anniversaire Concerté

Conférence, performance, événement...
Le 12/09/2008 à Bruay la Buissière, Nord-pas-de-Calais


Venez nous éclairer à la Cité des Electriciens,
du 12 au 28 Septembre 2008, ouverture du mardi au vendredi de 17h à 22h, le samedi de 15h à 22h et le dimanche de 15h à 20h, entrée libre.
La ZAC s’installe dans cette cité qui est la plus ancienne du Bassin minier ouest du Nord Pas de Calais (1856) et le témoignage unique d’habitat minier précédant la construction massive des corons. Elle fait aujourd’hui l’objet d’un projet de reconversion.

Le Monde dans un Bazar est une action artistique participative.
En ville, un “site en chantier” avec ses bungalows, caravanes et palissades est aménagé en lieu de rencontre et de flânerie pour inviter le public au cœur d’une transformation dont il fournit une partie de la matière.
Les artistes présents, plasticiens, musiciens, écrivains, incitent à la construction d’une pensée collaborative et encouragent les visiteurs à livrer « leurs histoires du monde », celles vécues et celles encore à vivre.
En s’inspirant librement de la pratique des ex-voto, les artistes au travail matérialisent de multiples façons les vœux à exaucer, les anniversaires à souhaiter, les hommages à partager, les événements et les personnes à célébrer, qui leur sont confiés par le public.

Guy André Lagesse, Pascal Gobin, Nicolas Barthélemy, Jérôme Rigaut, artistes de cette « Zone d’Anniversaire Concerté » accordent un soin tout particulier aux échanges avec le public, déploient leur fantaisie et leur enthousiasme à inventer, à chaque instant, une façon de ’honorer.

Sur place et au fur et à mesure, les créations artistiques réalisées à partir de ces témoignages -peintures, enregistrements et photomontages- sont présentés avec élégance et légèreté.

La Cité des électriciens



Lieu : Cité des Electriciens
http://www.unmonumentphare.com
 
 

1er Salon International du Tuning d'Appartement

Exposition collective
Du 18/11/2005 au 27/01/2006 à Marseille


Ouverture du lundi au vendredi de 14h à 17h ainsi que sur rendez-vous.
Le 1er Salon International du TUNING D’APPARTEMENT est une exposition qui présente les résultats de rencontres et de réalisations entre artistes et habitants du quartier Saint Mauront/Belle de Mai, dans le 3ème arrondissement de Marseille. Il s’agit d’une pratique créative de l’aménagement de l’espace de vie en tant qu’espace poétique. Dix meubles « certifiés en forme » sontt installés dans le nouveau lieu d’exposition du Comptoir de la Victorine.

Depuis un an, Les Pas Perdus proposent un service public poétique aux habitants du quartier sous la forme de sessions de travail de quinze jours, dans l’atelier du Comptoir de la Victorine autour de la réparation/transformation/amélioration de leurs meubles.
L’équipe artistique des tunistes constituée de Guy-André Lagesse, Nicolas Barthélemy, artistes plasticiens, Jérôme Rigaut, comédien, facilite, accompagne au quotidien cette pratique créative permanente.
Grâce à eux, les participants tuneurs trouvent à travers cette expérience une stimulation et une émancipation propices à la réflexion sur l’organisation des formes. Cette responsabilité n’incombant pas aux seuls artistes, mais à tous.
Par l’affirmation d’un « art d’habiter », ces objets de vie naissent de l’utilisation de ruses subtiles et de tactiques fantaisistes pour adapter l’inadaptable, d’alliages inhabituels de matériaux, de collaborations inattendues entre artistes et participants.

Ce salon invite les amateurs d’art à découvrir l’ensemble de la démarche qui a conduit à la réalisation de ces meubles par la visite conjointe de l’exposition et de l’atelier. Les portraits de tuneurs sous forme de roman-photo et les artistes présents guident cette visite.
Ces différents éléments illustrent une combinaison originale d’ingéniosité, de capacité d’adaptation et d’écoute réciproque, de valorisation d’une esthétique toujours subjective.

Lieu : Le Comptoir de la Victorine, 10 rue Sainte Victorine, 13003 Marseille