documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Ahram LEE 

j’inspire. je respire.
l’expiration met la buée. la buée dévoile les mots. les mots ne durent pas longtemps. le temps dérobe les mots. les mots existent toujours.

il y a des mots. ils apparaissent avec le souffle, et s’évaporent avec le pas. ces mots sont fragiles mais pas autant que la parole qui disparaît juste après être prononcée.
ce travail accentue l’aspect de la performance des discours, mais en enlevant le coté synthétique et concret.
discret, mais il est là.

 
 

prefface 2008
Discours performé, souffle sur vitre tamponnée au savon
DNSEP, Villa Arson, Nice, 2008

Retour