Juliette GEORGE 

 
Pomes du capital [2] 2023

La pièce fait suite à Poème du capital [1], réalisée in situ au siège du Parti Communiste Français en septembre dernier. Polyptyque de panneaux IKEA sur lequel repose un poème écrit par caviardage à partir du livre II du Capital de Karl Marx, Poèmes du capital [2] se joue du sacré à travers notamment le triple sens du mot polyptyque. S’il renvoie le plus souvent à un tableau d’autel, il signifie aussi en grec ancien « plusieurs feuilles » (d’une tablette à écrire), et renvoie plus tardivement à un registre de biens fonciers. L’exposition Kharakter porte sur la question des valeurs et désigne le signe gravé et le graveur : à la fois la figure qui marque la valeur d’un morceau de métal s’il s’agit de monnaie et la figure de celle ou celui qui en a l’usage jusqu’à prendre le sens moderne de « caractère ».
 
 
Kharakter, Galerie la traverse, Marseille, 2022
Crédit photos Jean-Christophe Lett
 
Retour