documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Driss AROUSSI 

Identité scannographique 2007-2008
Scannographie, 21 x 29,7 cm

L’image scannographique, ainsi nommée, est le résultat du dispositif d’un scanner à plat utilisé de façon à pouvoir enregistrer les éléments disposés devant celui-ci. Ce qui est intéressant, c’est d’utiliser l’appareil dans des modes autres que ceux pour lesquels il est conçu. Presque comme la photographie, le temps et la lumière sont les éléments majeurs qui fabriquent le résultat.
La scannérisation doit être faite dans des conditions de pénombre, le balayage du néon pixélise les parties du visages dans un temps électro-mécanique, l’image se construit en plusieurs temps par un mouvement du chariot longiligne. Le temps est long, la lumière est forte, le sujet vivant doit rester statique comme aux premiers temps de la photographie.
La fixation de l’image est soumise à plusieurs facteurs qui, selon leur stabilité, poussent l’image hors des frontières. À tout moment, le sujet peut faire exploser l’image. Si celui-ci bouge : c’est l’éclat. Les traces bleutées, les grains de poussière, les rayures recouvrent le visage sorti de l’obscurité par ce faisceau de lumière blanche et froide qui met en surbrillance les traits du portraituré.

 
 
 
 
 

Identité scannographique 2007-2008
Scannographie, 21 x 29,7 cm

Retour