documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Driss AROUSSI 

Sténopé numérique 2007-2009

À travers un petit interstice de la taille d’une tête d’aiguille, la lumière se glisse jusqu’au capteur sensible ainsi l’image se fixe. Le temps est long, l’immobilité est de rigueur pour le sujet, car hors de cette temporalité les formes mobiles deviennent fantomatiques. Le sténopé numérique résulte de cette amputation de l’optique, alors l'image est marqué dans sa chair par de multiples stigmate l'omniprésence du flou donnant des vues qui vacillent.

 
 
 
 
 
 

Sténopé numérique 2007-2009
Dimensions variables

Retour