documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


François PARIS 

Note

Écartelé entre des pulsions contraires, mais qu'il ne recherche pas à unifier, François Paris déploie un univers singulier et décalé.
L'artiste joue sur les interstices du temps, le hors champ, les désillusions sentimentales et les malentendus, entre les images et les mots, la mise en abîme poétique, sombre et sans réponse, mais ou prédomine l'absurdité de l'existence. Mélange d'espoir et de dérision, il nous amène à nous interroger sur la futilité réelle de nos vies moderne, course effrénée au chaos, sombre farce que nous ne voulons pas voir pour une jouissance immédiate, instantanée et sans réel lendemain. Un élan vers le pire dans une mélancolie heureuse.
Ces dessins sont généralement exécutés au crayon gris et critérium sur des feuilles de papier relativement petites et présentés en nuage, cependant il réalise aussi des formats plus grands depuis 2012.
Scène de vie, parfois absurde, photos de famille, de propagande, personnages inquiets, visages effacés, lieu incertain empreint d'austérité, objets incongrus, les interprétations étranges nous font basculer dans l'ineffable désastre, à travers le prisme de vieilles diapositives trouvées, d'images éventées disponibles sur internet, des vieilles cartes mémoires oubliées, l'artiste s'en empare pour nous confronter à une sorte de précis de décomposition de l'âme ou de ce qu'il en reste ...
Jouant la carte essentiellement du noir et blanc et un peu de couleur, sans avoir de réelle préoccupation stylistique il dessine, ainsi qu'il explique, tout et rien à la fois, mais tout le temps et partout !
Ce qui lui permet dans son errance programmée, d'y percevoir les contours de la désillusion. Stoppant l'élan narratif, il déconstruit le sens premier de l'image initiale par la réorganisation de celle-ci par un découpage ou un cadrage particulier et de créer des significations nouvelles. (...)
M. F, 2013