documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Nathalie HUGUES 

Adventures Close To Home 2009-2019
HI8 – Mini DV, couleur, 19'54

New York – Lozère – Marseille
Série de plusieurs performances filmées par un tiers.
Lors d'un voyage d'étude à New York, ne pouvant pas poursuivre ma pratique de la peinture pour des raisons pratiques, j'ai décidé de devenir le personnage de mes toiles en me fabriquant un costume d'après celui que je peignais obsessionnellement.
Ainsi ce qui était figuré prend corps dans le réel pour s'adonner à des actes absurdes et spontanés.

 

Ce qui arriva l’année 13 lapin 2016
Fiction/Essai
Couleur, 87m
Compétition Premier film / FidMarseille 2016

Au Mexique, des flammes dans le ciel. Des présages de malheur annoncent l’arrivée prochaine des Espagnols. Nous voici pourtant à Marseille d’où nous ne repartirons plus: un jeune homme fait la rencontre du Codex Florentinus, récit de l’arrivée des Espagnols du point de vue des Aztèques vaincus. Le premier film de Nathalie Hugues et Nicola Bergamaschi refait la traversée vers le Mexique à travers les visions crépitantes de celui qui deviendra point de passage entre deux lieux, deux époques. Par la transe, il s’évade d’un repas ou d’une sortie au bar pour devenir l’animal de la forêt, celui qui épie les hommes. Dans la collaboration des deux réalisateurs, issus de formation différentes, chaque scène est formulée comme une attaque contre la structure générale du film. Celle-ci se penche puis se relève, infaillible comme le Quetzalcoatl dont on prédit l’apparition. Et, quand la lumière écrase tout, lorsque les calanques marseillaises deviennent une montagne aztèque, alors apparaît dans la nuit un musée mêlé à la jungle, où l’homme erre nu face aux figures anciennes. Ce qui arriva l’année 13 Lapin avance en sillon libre, déracinant et emportant sur son passage tous les mythes de la terre : ceux du colonialisme, ceux de la guerre aussi. HD et Mini DV rejouent le jeu d’une coexistence et d’une découverte sensorielle du monde. Car si la rencontre se fait, qui dit que celui doté de visions y sera véritablement préparé ? (Vincent Poli pour le FIDMarseille)

Projections/Festivals
Compétition FIDMarseille/ Competition MURCIA IBAFF/Festival Hyper Hybrid Munich/Les inattendus Lyon
Projections: cinéma le méliès Port de Bouc, Vidéodrome 2 Marseille/ Projection au FRAC PACA

 
Ce qui arriva l’année 13 lapin 2016
Extrait de la danse
 
Ce qui arriva l’année 13 lapin 2016
Scène du musée
 
Ce qui arriva l’année 13 lapin 2016
Scène de Sibylle
 
 

Sous cape 2012
HI8, couleur, 17'07

Montage - Nicola Bergamaschi
MIxage - Alexandre Rameaux
Costumes - Gabrielle Lemaignan et François Brizard
Film réalisé dans le cadre de l'ARL 2012 avec la galerie Passage de l'Art
Avec la participation de la classe Ulis du Lycée Colbert de Marseille,
de Sacha Kojic et de Florent Meynadier

Un enfant arpente un bord de mer, moitié bunker moitié rempart, sur lequel l'incision des vagues ne prend pas malgré le fracas sonore. Il semble chercher quelque chose. Puis, à l'intérieur, des mains s'affairent sur un motif. Des formes apparaissent : ce sont des masques, des entités mi animale mi guerrière. Dans la classe, la maîtresse d'école prend tout l'espace de la parole et nous tendons vainement l'oreille pour saisir quelque chose. Les enfants sont enfermés, tenus à l'écart du bâtiment central du Lycée. J'appelle leur classe : "le terrier".

 
Retour