documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Jérôme GRIVEL 

Si l'on devait trouver un dénominateur commun au travail pluridisciplinaire de Jérôme Grivel, ce serait celui de la perception. Qu'elles se concrétisent sous forme de sculptures, d'installations sonores, de vidéos ou bien encore de performances, les stratégies en jeu dans son travail visent constamment à impliquer les limites physiques et perceptuelles des spectateurs ou de son propre corps. Jérôme Grivel reprend (quasiment au sens musical du terme « reprise ») les tactiques de l'ensemble que constitue ses références (l'avant garde des années 70, le cinéma expérimental, les musiques extrêmes) tout en les désamorçant. Dispositifs sonores muets, architectures s'écroulant sur elles mêmes ou bien vaine tentative d'hurler plus fort que le train qui passe sont quelques exemples à l'oeuvre dans ses propositions. Volontairement aussi bien efficace qu'inefficient, le travail de Jérôme Grivel questionne, avec une ironie dissimulée mais tout en s'interdisant le moindre cynisme, nos manières d'être face aux objets, aux formes et autres stimuli qui nous entourent.

Alys Demeure