documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Patrice CARRÉ 

Projet Nouveaux commanditaires - Maison de Quartier Soubise

36, rue de Soubise 59140 Dunkerque

ANNÉE 2011

COMMANDITAIRE Maison de quartier SOUBISE

MAÎTRE D'ŒUVRE Partenaires :
Nouveaux commanditaires de la Fondation de France - Artconnexion, 9 rue du cirque 59000 Lille
http://www.artconnexion.org/
Ville de Dunkerque - Services techniques

ŒUVRE

Hall d'accueil de la maison de quartier et façade, photographies E. Watteau

Projet artistique : Soubise en Général


La proposition qui m'a été offerte de créer un projet pour cette maison de quartier, m'a orienté à développer une pensée plutôt globale pour l'espace du lieu. C'est-à-dire réfléchir simultanément à la question d'un signe fort ; un éclairage qui soit en même temps signe et oeuvre, faire du « nettoyage visuel » dans l'espace, c'est-à-dire faire de la place. Egalement produire un nouveau mobilier simple et cohérent. Enfin prendre en compte la circulation et ses rites liés aux différents usages que propose cette maison de quartier. Le fait de reconsidérer globalement l'éclairage, autant comme un signe identifiable que comme un apport de lumière, posait tout de suite la question de la cohérence intérieure et extérieure qui permettrait une lisibilité et une identité évidente de ce lieu.

C'est un espace plastique et artistique qui prend en considération des contraintes d'usage (accueil, attente, questions, rencontres, informations, échanges).

Cette maison de quartier, elle commence dehors, par l'espace de sa façade, de son entrée, de ses couleurs, de son caractère spécifique vis-à-vis du contexte de la rue dans laquelle elle est située, et de son rapport à la ville.


DEHORS
Faciliter le passage de la lumière du jour par une grande baie donnant sur l'extérieur, constituée d'un jeu des verres transparents et semi transparents, selon un dessin de panneaux verticaux qui évoque l' idée d'une fabrique, ou comme un petit atelier. Le nom de la maison de quartier apparaît au-dessus de la façade en lettres de métal peint.


DEDANS
Je me suis fixé comme occurrence le nom Soubise, ce à quoi il renvoie pour moi, et comment je peux jouer avec.

Soubise, c'est la sauce. À qui le Général a donné son nom.

À partir de là, comme j'ai eu l'occasion de le faire antérieurement pour des petites peintures géométriques, qui étaient basées sur des recettes de cuisine, l'élément plastique avec lequel j'ai structuré l'espace, c'est la recette de la sauce Soubise, devenu un grand plafonnier lumineux qui décline mon interprétation de la recette' Il couvre l'ensemble de la partie de l'accueil, et l'espace du secrétariat.

Le mobilier est lui, de construction simple et visible en éléments de contreplaqué 3 plis en hêtre de belle qualité, à l'usage de ceux et celles qui travaillent dans ce lieu ; et aussi à l'usage de ceux et celles qui y sont accueillis. J'ai voulu un mobilier chaud et enrobant et qui laisse une certaine fluidité à l'espace.
P. Carré.

Caractéristiques techniques
Mobilier : bureau des secrétaires, meuble à dossiers, 2 serventes à roulettes sous le bureau, banc, table basse, table haute, banquette, tabourets (menuiserie réalisée dans sa totalité en panneaux 3 plis en hêtre de chez Tilly et panneau cintrable en hêtre)
Assises du banc, des tabourets et de la banquette en skai.
Plafonnier lumineux: constitué par un ensemble de luminaires de différentes formes réalisés en Perspex et Altuglass, source éclairage intérieur; tubes de néon avec transfos HT et ampoules 220V G9 selon. Frise lumineuse en façade intérieure : tubes de néons et transfos HT
Façade : structure métallique thermolaquée avec panneaux de verres double vitrage transparents et pour la partie basse en verre double vitrage dépoli.
Enseigne façade : lettrage en métal découpé et thermolaqué.
Murs : Un mur en placoplâtre acoustique et plafond doublé placoplâtre.

Surface totale de l'espace: accueil et bureau 40m2.
Intérieur de l'espace : mur peint en orange en partie haute, blans satiné en partie basse, sol: matériau souple de couleur anthracite


Lire le texte de Lise Guéhenneux
Hall d'accueil, mobilier et façade, photographies E. Watteau