documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Véronique RIZZO 

Bling Bling
1% artistique Collège Marc Ferrandi

108/110 avenue du 8 Mai 1945. Septèmes-Les Vallons, Bouches-du-Rhône

ANNÉE 2008

COMMANDITAIRE Conseil Général des Bouches-du-Rhône

MAÎTRE D'ŒUVRE Romain Bajolle & Catherine Gianni, Architectes - le Pharo, 45, bd Charles-Livon, 13007 Marseille

ŒUVRE

Vue d'ensemble du préau, © Véronique Rizzo

Le bling-bling est plus qu'un concept, c'est un mode de vie.
Bling-bling, c'est le bruit des chaînes en or qui s'entrechoquent. Le bling-bling est souvent un moyen de détourner l'attention de la réalité : il suffit de quelques centaines d'euros de chaînes en or pour renvoyer au monde entier une image de considérable opulence, alors qu'on vit dans la misère. Le prix de cette prospérité factice est donc tout à fait modique.
Le bling-bling est le symbole de la fierté du 'Nigga' qui a réussi sans cesser d'être celui qu'il est. Dans la tête d'Iceberg Slim, ce sont des chaînes d'esclave transformées en or.

David O'Neill, Explicit Lyrics : toute la culture rap ou presque, Les éditeurs libres, 2007

Comme l'annonce le titre, le projet se place dans une optique humoristique et joyeuse qui prend ses sources dans la culture musicale de nos jeunes populations : la musique rap et le style vestimentaire brillant et racoleur de ses héros et par la même, fait aussi référence à une actualité très brûlante : l'ostentation sans complexe des nouveaux signes de richesses. Un fait de société que j'ai voulu traiter ici sur un mode ironique, plutôt tendre.


Description et concept : une oeuvre pénétrable
C'est une oeuvre murale, abstraite géométrique de tendance post-industrielle qui se présente comme une grande occupation de la surface des murs du préau : un motif à bandes jaunes, en dibond se déploie sur toute la surface dans une composition enserrante. La composition jaune est scandée par la présence de demi sphères en résine or de 60 cm et 120 cm, qui sont fixées au mur. L'abstraction de l'ensemble concourt à concentrer la présence des motifs et la matérialité des matériaux, objectivant la sensation de l'espace et la réception des corps.

L'idée était de créer une oeuvre à vivre qui ferait de l'espace du préau un lieu accueillant pour les enfants. La composition dynamique, les couleurs chaudes des matériaux sont une invite aux collégiens d'y rester.

Le mur peint des sanitaires crée une rupture volontaire. En laque pliolythe d'extérieur satinée verte et jaune, du même motif ondulatoire à une échelle plus serrée. Cette rupture chromatique, rayures vertes et jaune acide, intervient dans le contexte monochromique comme signal et annonce le changement de fonction.

Caractéristiques techniques
Dimension 900 m2
Dibond découpé jaune, resine polyester, peinture et paillettes or.
Peinture acrylique façade mate, peinture acrylique satinée.
@Véronique Rizzo