documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Sofi URBANI 

Attractions magnétiques 2015
Sculpture au sol, dimensions variables
Plaques de tôles de 30 x 30 cm, épaisseur 3 mm et mousse.
Vues de l'exposition Équilibres précaires, Galerie du tableau, Marseille, 2015
Photographies Yohanne Lamoulère

Le sol, intitulé Attractions magnétiques, a un mouvement chaotique et rappelle, de manière simplifiée, un sol sismique. Il est composé de plaques métalliques mues par le seul poids du visiteur. Ce sont des plaques d'acier, c'est une matière que je pratique en serrurerie. Il est devenu un de mes matériaux de prédilection. Je l'apprécie pour de nombreuses raisons mais ce qui explique sa présence, dans ce sol recréé, c'est qu'il est conducteur. En électrifiant un acier chargé en fer, il peut se transformer en aimant.
J'ai voulu un dallage comme s'il s'agissait d'un carrelage classique. La ressemblance avec les sols de l'artiste Carl André est évidente par sa mise en forme. Mais là où, chez Carl André, la planéité du sol est en parfaite adéquation avec l'aspect plat du matériau, ici se cache le déséquilibre, l’incertitude. Ces sols d'attractions magnétiques me sont apparus comme une évidence à vivre, à éprouver. Ici notre corps en déséquilibre est attentif à ce qu'il vit dans l'instant, le cerveau est perturbé par ce sol peu logique. Je sais, par témoignage personnel, que, lors d'un séisme, notre perception visuelle peut être altérée. Notre perception du monde ne serait-elle pas un dialogue entre la perpendicularité de notre corps et l’horizontalité du monde sur lequel on marche? Ou un accommodement permanent ?

 
Vidéo de l'exposition Équilibres précaires, Galerie du tableau, Marseille, 2015
 
Retour