documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Stéphanie NAVA 

Le cours figé des lignes 2012
48 modules en plâtre, table, 300x 90x 80cm, 4 photographies contrecollées sur dibbon, étagère
Production Moly-Sabata - Fondation Albert Gleizes, 2012

Le cours figé des lignes est une grande maquette de plâtre retraçant une partie de la vallée du Rhône. Installé sur une table, ce « plan-relief » est constitué d’une cinquantaine de blocs de plâtre. Ceux-ci définissent différents territoires agrégés autour du fleuve, lui-même étant figuré en creux, par le vide sinueux qui serpente au centre du plateau. Le cours d’eau agrège autour de lui de multiples territoires. Distincts, ils sont néanmoins liés identitairement par celui qui les irrigue tour à tour, pour former la « Vallée du Rhône ».
L’ensemble forme un vaste puzzle ou une tectonique particulière des “plaques rhodaniennes” dont les découpes sont de multiple natures. À la fois outil de figuration qui se voudrait objectif et geste subjectif de détermination d’espaces nommés et définis selon des critères précis, l’élaboration de la carte bute sur plusieurs questions. Comment définit-on un territoire ? Ou plutôt: comment dessine-t-on un territoire ? Comment en arrêter le tracé des lignes qui constituent ses frontières ? Quels critères choisit-on ?
Cette œuvre tente de mettre en place une cartographie de la vallée en réunissant différentes manières de désigner des entités territoriales. Chacune d’entre-elles est cerclée de frontières dont le dessin est déterminé selon des critères variables. Il y aura ainsi le tracé d’une autoroute, celui d’une rivière, une frontière départementale, une frontière linguistique, un mur érigé contre la peste au XVII° siècle, une zone inondée par le Rhône, des reliefs, des spécificités géologiques, des villes que j’ai habitées, etc... Parfois administratives, parfois historiques, ou encore géologiques, climatiques ou personnelles, ces frontières produisent par le découpage de cette vallée, une géographie singulière du fleuve, de Lyon au delta.

The Rhône river forms a gap in the middle of the table, cutting through the pieces embodying a multitude of territories that compose its valley from Marseille to Lyon. Each piece has been delineated by specific means: some frontiers have emerge as a consequence of battles, other through politics or geology, personal history, engineering, climate, linguistics, etc...

 
Le cours figé des lignes 2012
48 modules en plâtre, table, 300x 90x 80cm, 4 photographies contrecollées sur dibbon, étagère
Production Moly-Sabata - Fondation Albert Gleizes, 2012
Retour au menu installation/objets