documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Stéphanie MAJORAL 

So cold in Alaska 2014
Polystyrène, enduit, peinture blanche, chansons chantonnées a capella
Dimensions variables
Vues de l'exposition Slow Glass, Iconoscope, Montpellier, 2014
 

So cold in Alaska 2005
Détail
Polystyrène découpé en forme de flocons de neige collé sur le mur et peint en blanc

Deux espaces composent l'installation : dans le premier, on découvre en entrant de légers reliefs en forme de cristaux de neige qui se développent sur un mur. Des standards de chansons d'amour en anglais -fredonnés par l'artiste- sont diffusés par une platine dans l'espace suivant qui a conservé les vestiges d'une ancienne cuisine.
A côté de la platine, sont posés des flocons de polystyrène non peint qui n'ont pas été utilisés dans le premier espace.

So cold in Alaska 2005
Détail
Platine et flocons en polystyrène non peint, chansons chantées à capella
Vue de l'exposition "No limit n°1, Stépahnie Majoral", La Vigie, Nîmes
Photographies Pierre Malphettes et Stéphanie Majoral


Extraits des chansons
Retour