documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Mireille LOUP 

(...) Hyper de Mireille Loup est une œuvre photographique et sonore à l'extrémité du XXè siècle. Le préfixe usuel que l'artiste a isolé pour en faire le titre signifie, en grec, “au-dessus” ou “au-delà”. C'est dans un décalage entre des vies réelles qui dérapent et l'imagerie surfaite d'un bonheur modélisé que la dramaturgie d'Hyper trouve sa justesse de ton. Sans être comédiens, ceux que l'on voit jouent des rôles. Ils n'ont pas davantage le statut de modèles, ce mot que les artistes ont légué aux créateurs de mode dans le langage courant. Ils ont accepté de participer à une œuvre qui s'est faite avec eux. Choisis par l'artiste, leurs visages, leurs corps et leurs vêtements sont mis en scène. Leurs attitudes, selon les moments de l'œuvre, miment les mouvements de la vie, ou à l'inverse les poses affectées des affiches, où l'injonction d'être heureux a des relents pornographiques. (...)
Extrait du texte de Bernard Goy : Opéra intime, in Hyper, éditions Centre d’art plastiques de Saint-Fons, octobre 1999

(...) Hyper by Mireille Loup is a photographic and sonic work at the edge of the 20th century. The ordinary prefix the artist has isolated to serve as the title means "above" or "beyond" in Greek. It lies in the gap between real lives run amok and the overdone imagery of a model happiness that Hyper's dramaturgy finds the pertinence of its tone. Withoput being actors, those we see play the roles. In no special way do they resemble models, this words artists have left to fashion designers, in everyday language. They accepted to take part in a work that came to be thanks to their presence. Chosen by the artist, their faces, bodies and clothing are staged. Their attitudes, according to the moments of the work, mimick the movements of life, or inversely, the affected poses of posters, where the injunction to be happy reeks of pornography.(...)
Excerpt fromthe text by Bernard Goy: Opéra intime, in Hyper, éditions Centre d’art plastiques de Saint-Fons, October 1999

Hyper 1998
Installation visuelle et sonore
Fresque de 100 photographies couleur et noir et blanc contrecollées sur aluminium, 30 x 40 cm chacune
Bande sonore 9'04’’, conception Mireille Loup, réalisation Daniel Gries, voix Mireille Loup, Stéphane Richard sur des extraits de Coté Jardin, écrit par Denise Blanc
Vue de l'exposition, Galerie Ileana Tounta, Athènes, 1998
Photographie Galerie Ileana Tounta

Hyper
Visual and sonic installation
Fresco of 100 color and black and white photographs mounted on aluminum, 30 x 40 cm each
Sound track 9'04’’, conception by Mireille Loup, direction by Daniel Gries, voice Mireille Loup, Stéphane Richard on excerpts of Coté Jardin, written by Denise Blanc

Hyper 1998
Photographies couleur contrecollées sur aluminium, 30 x 40 cm chacune
Vues et détails de certaines séquences
Color photographs mounted on aluminum

Retour