documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Diane GUYOT DE ST MICHEL 

La salle blanche 2018
Cloison modulaire, polynet, laine de roche, aluminium
Photographies Philippe Munda
 
Portant 2018
Portant inox, cintres et blouses, 220 x 180 cm
Photographie Philippe Munda
 
Vues de l'exposition La salle blanche, acte 1, Galerie des grands bains douches, Marseille, 2018
Photographie Philippe Munda
 
Tranches 2018
Classeur mural et tirages, 22 x 32 cm
Photographie Philippe Munda
 

Lapinette 2017
Encre et collage, 22 x 31 cm

Mona Lisa 2018
Boîte de stérilet, 9 x 30 cm

Chut 2017
Encre de Chine, 25 x 19 cm
Photographie Philippe Munda

 
Dessin sur papier, 22 x 30 cm, 2012-2018
Photographie Philippe Munda
 
Digestion 2018
Encre de Chine, 71 x 100 cm
Photographie Philippe Munda
 
Vues de l'exposition La salle blanche, acte 1, Galerie des grands bains douches, Marseille, 2018
Photographies Philippe Munda
 
Dessins sur papier, 2018
Photographie Philippe Munda
 
Vues de l'exposition La salle blanche, acte 1, Galerie des grands bains douches, Marseille, 2018
Photographie Philippe Munda
 
 
Série 2018
Photographies dos bleu, 100 x 67 cm
 
Vues de l'exposition La salle blanche, acte 1, Galerie des grands bains douches, Marseille, 2018
Photographies Philippe Munda
 
À méditer 2018
Diptyque
Encre de Chine, 140 x 100 cm
Photographies Philippe Munda
 
Femme 2018
Encre de Chine, 70 x 100 cm
 
Drapé 2018
Acrylique sur mur, dimensions variables
Photographies Philippe Munda
 
Brancard 2018
Trois panneaux lumineux LED, 200 x 60 cm
Photographies Philippe Munda
 
«Je fonctionne au désir, à l’excitation. Le projet naîtra de ma rencontre avec LSB et l’Hôpital Européen, de la gestation et d’un accouchement dont je ne peux encore m’avancer s’il sera douloureux ou pas. D’expérience, ça l’est toujours un peu.
Si je prétends à une résidence artistique au sein d’une entreprise, c’est que La SalleBlanche m’a tapé dans l’oeil : producteur d’espaces aseptisés, de salles blanches et stériles faites de matériaux modulaires et adaptables à toutes architectures existantes.

Et je pense bien sûr au white cube, à cet espace dont on n’échappe pas, qu’on soit dedans ou dehors du décor.
J’expose dans les aérogares, les stades, les stations de métro, j’ai une tendresse particulière pour les lieux qui nous rassemblent malgré nous. Je passe des heures à la CPAM, à la CAF, dans les zones de transit, pour dessiner dans ces espaces normés, ensemble des modules d’un grand système.

Y a-t-il un espace plus public que l’hôpital?
Peut-être, mais celui-ci en tous cas, on y fait tous un saut.»

La démarche de Diane Guyot de Saint Michel, immersive dans un premier temps, permettra de « prendre le pouls » des espaces concernés par le projet : les espaces de santé, les salles d’opération, le lieu de production de LSB à Apt.
Avec cette résidence, l’ambition des parties est d’enclencher un laboratoire d’idées, de productions, de recherche. Pendant toute la durée du projet, la galerie des Grands Bains Douches de la Plaine coordonne les temps de rencontres, de présentations publiques, d’échange et de travail entre les partenaires du projet. Mécènes du sud accompagne La Salle Blanche dans sa démarche projet.

Diane Guyot de Saint Michel, par ses productions formelles et/ou conceptuelles, mettra en exergue les enjeux de ce programme en devenir qui vise à re-penser les espaces de santé.
 
Retour