documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Jean-Baptiste GANNE 

Windhandel (Amsterdam 1637 / Athens 2008) 2015-2017


Windhandel (Amsterdam 1637 / Athens 2008) est une série de dessins réalisés entre 2015 et 2017. Il s'agit de dessins à la mine graphite sur papier. C'est un ensemble d'environ 40 dessins 30 x 40 cm. C'est également un livre au format A5 aux Éditions du Petit'O (Suisse) publié en 2016 dont les dessins originaux sont au même format que dans le livre.

Cette série prend pour référence, et titre, un terme inventé par les hollandais pour nommer la première crise spéculative de l’histoire du capitalisme au dix-septième siècle. Le « commerce du vent » donc, caractérise cette folie qui fit des bulbes de tulipes l’objet des plus folles spéculations jusqu’à l’écroulement total du marché un jour de février 1637. Cette première crise spéculative, la bulle du bulbe, sert fréquemment de modèle pour penser les crises spéculatives ultérieures chez des économistes hétérodoxes tel que Galbraith (Brève histoire de l’euphorie financière, 1990) par exemple. En français on a l'habitude de la nommer « Tulipomanie » mais je trouve le terme néerlandais plus poétique.

Le principe de cette série de dessins est un « collage » entre une imagerie issue des gravures et estampes hollandaises du XVIIième siècle représentant des tulipes et des photographies des émeutes d'Athènes en 2008. Les images de tulipes étaient souvent faites par des artistes pour montrer à quoi ressemblerait possiblement le bulbe après floraison et pouvait donc être un élément de la transaction. Elles sont aujourd'hui admirés pour leurs qualités artistiques. Les images de références des émeutes ont été glanés sur le net et sont soit des images de photo-reporters soit des images faites par des militants. La composition qui provoque l'accident entre les deux éléments se fait d'abord sur l'ordinateur, l'image réalisé numériquement servant de modèle au dessin à la graphite sur papier.

Les dessins en eux-mêmes mélangent les échelles, les tulipes venant prendre place au milieu de l'émeute. Il y a des émeutiers, des policiers anti-émeutes, des bulbes, des tulipes, souvent le nom de l'espèce, parfois des insectes censés donner l'échelle, tout cela se composant sur le papier 30 x 40 cm. C'est un peu une danse entre fleurs et corps, un peu un affrontement, en tout cas une image étrange, mais surtout c'est un genre de résumé de l'histoire du capitalisme en 30 x 40 cm.

Jean-Baptiste Ganne
 
 
Windhandel 2016
Format A5, Éditions du Petit'O, Suisse
 
Retour