documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Noël DOLLA 

Noël Dolla par Noël Dolla

5 mai 1945 Papa a 16 ans, maman aussi. Trois frères suivront : Claude 1947, Patrick 1957, Serge 1960. Le père de ma mère, Omère, est peintre (fresque, faux bois, faux marbre). Pépé est modeste, il peint des marines et des roses pour son plaisir. Il va souvent à la pêche au mulet. Pépé disparaît à l’aube le matin de Noël 1966. Ce jour-là, j’ai fait vœu de peindre ou de pêcher tous les 25 décembre de ma vie.
Dis grand-père, ça sert à quoi tous ces dieux ? À rien mon enfant, ou plutôt si, à faire trembler et rêver les pauvres et à enrichir plus encore ceux qui déjà sont très riches et qui veulent prendre ou garder le pouvoir.
Dis grand-père, il était grand comment le plus gros poisson que tu as pris à la ligne ?
Dis grand-père, le peintre en bâtiment est-il vraiment le roi du monochrome ?
Papa boit du pastis (beaucoup). Il est imprimeur et parfois il bricole seul, la nuit à la maison, dans le secret de son petit atelier.
Disparitions 1966 Pépé, 1976 Mémé, 1980 Papa, 1991 Patrick, 1997 Serge, 2007 Maman.
1964 Étudiant à Nice, je rencontre Claude Viallat.
1966 Je suis mis à la porte de l’école.
1967 Le 14 décembre, première œuvre, Étendoir, au Hall des remises en question (chez Ben à Nice).
1968 Je participe à la création du groupe Supports-Surfaces.
1969-2003 Trois mariages, Michèle, Élisabeth, Sandra.
1970 Amitié avec Roland Flexner.
1972 « 72 – douze ans d’art contemporain en France ».
Rencontre et amitié avec Bernard Lamarche-Vadel.
Premiers Leurres et images de Love Song (1972-1976).
1973 J’obtiens mon DNSEP (diplôme national supérieur d’expression plastique).
1974 J’enseigne à la Villa Arson, à Nice.
1986 Durant leurs deux mois de détention pour usage de drogue, mes frères Patrick et Serge contractent le sida.
Je peins la série « Tchernobyl » (peintures de borgne manchot).
1995 Série des « Véritables faux bons du Trésor ».
Lorand Hegyi organise « L’abstraction humiliée », ma première rétrospective, au Stiftung Ludwig à Vienne (Autriche).
Parution de La Parole dite par un œil (éditions L’Harmattan).
1999 Xavier Girard me propose une rétrospective au Mamac à Nice.
Naissance de mon fils Loupio.
2000 Premier voyage en Afrique.
2003 Christian Bernard réalise et installe ma rétrospective « NON » au Mamco à Genève.
2005 Aujourd’hui je vis seul.
2009 MAC/VAL.
Fermer la fenêtre / Close window