documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Martine DERAIN 

Dialogue – voici le premier mot qui fait l'originalité de votre œuvre commune. Dialogue entre vous deux depuis le début du processus créatif, qui du coup, à chaque étape, peut s'ouvrir en dialogue avec des tiers – un exercice à l'altérité totalement original; pour ma part, je défends votre œuvre pour cela aussi qui est une belle façon d'échapper à toute radicalisation, même si vous êtes radicales.

A contretemps serait le second mot – plus difficile à expliciter, en tout cas une façon d'être à l'art très féminine sans être féministe. Dans la première étape de votre processus commun, vous vous noyez dans le passé, dans la"doc" de ce qui fut mais en ne faisant pas de l'histoire, non, juste pour faire du futur inconnu, c'est-à-dire créer, faire vivre de l'inconnu. Trois fois de l'inconnu, celui du sujet comme le travailleur de la Sonacotra (oublié, bafoué, zappé) ; celui de l'œuvre à naître ; et l'inconnu administratif dans lequel vous vous immergez.

Faire émerger un récit collectif nécessite ce travail de la temporalité inversée – pas loin de Walter Benjamin et ses Thèses sur l'histoire.

Christine Breton, mai 2005


D'un seuil à l'autre 2007
Dessins préparatoires

D'un seuil à l'autre 2007
Mise en place des portes

D'un seuil à l'autre 2007
Entrée du foyer avec les deux portes

 

Retour