documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Vincent BONNET 

fondcommun #5, #6 et #7 2015-2018
Impression offset NB, tirage : 5000 exemplaires, 24 x 32 cm
 
fondcommun #0, #01, #012 et capitale 2009-2013
Impression offset NB, tirage : 5000 exemplaires, 24 x 32 cm

 

fondcommun

fondcommun est une espèce « hors-norme » de journal — entre la revue d’artistes et le gratuit urbain. Il est constitué de propositions problématiques, dans leurs formalisations, leurs processus de création, leurs contenus et dans le fait de les rendre publics. Intempestives, ambiguës et manifestes, ces propositions sont produites par des personnes engagées dans des processus de création. Chaque page est une proposition d’un artiste différent, de toute discipline et médium (photographie, art graphique, dessin, poésie, littérature, philosophie, pamphlet, détournement, document, publicité...). C’est une œuvre collective et inattendue. Cet organe de presse cherche de nouveaux usages en dehors de ceux institués par les mondes de l’art, de la politique, du commerce, du spectacle, de la finance et des médias. Il cherche à concrétiser un réseau de diffusion, dont les protocoles sont le prêt, la consultation, la reproduction, la circulation et le don. Il est tiré à 5 000 exemplaires.

fondcommun travaille des approches problématiques de notre monde : pointer les problèmes, les problématiser en leur donnant une complexité par une formalisation la plus concise et exacte possible. Ce dont on ne peut ou ne veut parler, il ne faut pas le taire, mais essayer de l’écrire, le voir, le dire. Rendre lisible et visible ce qui fait problème aujourd’hui, c’est chercher à susciter des paroles et des actions publiques.

Depuis 2009, en huit numéros, plus de 250 artistes de renommée internationale, nationale, régionale et locale ont participé à la revue et plus de 35 000 exemplaires de l’organe ont été diffusés en France et ailleurs.

fondcommun
a travaillé avec différentes structures comme : le FIDMarseille, le centre international de poésie Marseille, les Instants Vidéo, Les grands terrains, Bandit-Mages, le Fonds Régional d’Art Contemporain PACA, La Fosse, l’École Supérieure des Arts décoratifs de Strasbourg, Kunstverein Stuttgart, la Galerie Karima Celestin, la revue Nioques, le festival du livre de la Canebière, le Train Fantôme, la Galerie du Tableau, La ville Blanche, Ici-Même [Gr.], le Goethe Institut, le Salon du Salon, l’École supérieure d’Art et de Design de Saint-Étienne, l’École Supérieure d’Art et de Design de Marseille, le Centre Européen d’Actions Artistiques Européennes…

Voir la proposition pour la revue Nioques
Voir aussi le site fondcommun.free.fr

 

 
fondcommun numéro zéro, 2009
Voir la revue

  fondcommun numero zéro un, 2010
Voir la revue
 
 
fondcommun numéro zéro un deux, 2012
Voir la revue
  fondcommun numéro capitale, 2013
Voir la revue
 
 
fondcommun numéro « Il n’y a que des disparitions. There is only disappearance. Es gibt nur Verschwinden », 2015
Voir la revue
  fondcommun dossier zéro, 2016
Voir la revue
 
 
fondcommun anonyme, 2017
Voir la revue
  fondcommun « CE SONT TOUJOURS LES AUTRES », 2018
Voir la revue
     

 

 

Installation sur la façade du Train Fantôme, dans le cadre de J'ai dû faire une bêtise, Grenoble, février 2012

 

Installation au cinéma Les Variétés pour le Festival International du Documentaire Marseille, juillet 2010

Installation/Dispersion au Train Fantôme dans le cadre du Week-End Occupé (Ici-Même Grenoble), janvier 2010

Installation/dispersion à la Cartonnerie (Friche Belle de Mai) dans le cadre des 22èmes Instanst Vidéo, novembre 2009

 

Quelques propositions personnelles pour l'organe de presse :


Retour au menu