documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Stéphane BÉRARD 

Mortinsteinck 1998
Vidéo VHS, PAL, 75’, sous-titré en anglais
avec Alexandre Gérard, Nathalie Quintane, etc.
Édition et diffusion : UR, 59 rue de l’Aqueduc, 75010 Paris
Video VHS, PAL, 75’, english subtitles
featuring Alexandre Gérard, Nathalie Quintane, etc.

Morceaux de scénario, fragments de conversations, bribes de reportages, amorces de réflexion, poème (un), parcelles autobiographiques, photos, dessins, schéma : un appareil qui produit essentiellement du récit ne peut que raconter des histoires.
Ou une histoire, celle de Mortinsteinck, le film : un jeune homme en tue un autre. De remords et de tristesse, il part s’engager dans la Légion étrangère…
Le livre dans sa progression, renvoie au format choisi pour le film - la viéo ordinaire S-VHS : il ne cherche pas l’image en plus (un supplément, voire un enrichissement) ou la belle image, mais une image de moins, défectueuse, hétérogène, ouverte.

Scenario excerpts, snippets of conversation , news flashes, a budding thought, a poem, autobiographical fragments, photos, drawings, diagrams : what are essentially narrative devices can’t help but tell stories.
The story of Mortonsteinck, the film : a young man kills another. Regret and sadness compel him to enlist in the French Foreign Legion. The book evolves in a manner recalling the format chosen for the film -ordinary S-VHS video : it doesn’t use the image as an embellishment (to supplement or enrich), but as something absent, defective, heterogeneous, open.

Nathalie Quintane
Mortinsteinck 1998
Le livre du film, Édition P.O.L.
(The book of the film; P.O.L. Editions)
www.pol-editeur.fr

Retour