documentsdartistes.org

ARTISTES
DE A à Z


Brigitte BAUER 

Aller aux Jardins
Jean Cristofol

« Il est possible de reconnaître dans les photographies de Brigitte Bauer le partage entre une préoccupation forte pour les structures et l’architecture, et un intérêt pour le paysage, ou plus exactement pour les lieux et ce qu’ils portent de traces et d’histoire. Il y a d’un côté quelque chose qui tient au dessin, à la construction, à la composition de l’espace et qui appelle une certaine abstraction, si ce n’est une intemporalité, et de l’autre quelque chose qui tient à ce qui fait la particularité d’un endroit, la singularité d’un instant, la marque sensible d’un moment vécu au présent.
Les photographies viennent alors travailler la paradoxale complémentarité de cette relation, sans en résoudre la part de conflit, sans en effacer l’élément de contradiction. Ce qui tient et s’impose comme une totalité harmonieuse est aussitôt inquiété par la présence d’une force de dissociation, une discrète tendance dispersive et dissonante. C’est bien sûr la part du hasard ou de l’accident mais aussi celle de l’intervention rusée du photographe, sa façon d’introduire dans le champ une infime perturbation, un élément de jeu à la limite de la mise en scène. Par là, cet écart intérieur à l’image est la source d’une stratégie d’écriture, le départ d’une potentialité imaginaire.
Le jardin de Brigitte Bauer est un jardin méandre, qui nous fait passer d’un lieu à l’autre dans une continuité en quelque sorte virtuelle, toujours en acte dans le mouvement du déplacement mais mue par sa propre logique et sa propre énergie, une logique et une énergie visuelles, ou plus exactement photographiques. On est guidé dans une déambulation qui nous fait traverser des lieux toujours précisément situés dans leur relation aux bâtiments, à la mer, au paysage, mais jamais fermés sur la limite d’une localisation géographique. De ce point de vue, nous sommes à mille lieues d’un catalogue raisonné. Ce qui se joue relève de l’articulation des images, du montage, au sens quasi cinématographique du terme. »

"Aller aux Jardins" a été réalisé dans le cadre d'un partenariat de production et de diffusion avec le Service Patrimoine du conseil général des Bouches-du-Rhône et Le Factotum, Marseille, avec le soutien du conseil régional Provence-Alpes-Côte d'Azur, de la ville d'Arles et de l'Atelier Voies Off, Arles.
Projet labellisé Marseille-Provence 2013
 

ALLER AUX JARDINS

One can recognize, in the images of Brigitte Bauer, a divide between the strong attention she pays to architecture, and a deep interest in the surrounding landscape, or more precisely in places and what they hold in terms of spoor and history. On the one hand we discern a focus on design, on construction, on spatial composition, all of which call for a certain abstraction, not to say timelessness; and on the other, an emphasis on that which makes a place specific and an instant unique, the perceptible sign of a moment experienced in real time. The photographs exploit the paradoxical complementarity of this relationship, albeit without defusing its freight of conflict or erasing its contradictions.
What holds on and even imposes itself as a harmonious entity is also subverted by the presence of a dissociative force, a discreet tendency to disperse and clash. Of course this has something to do with chance and accident but it also comes from the sly input of the photographer, who slips into the field of vision a tiny roil, an element of play that comes close to stage direction. Here this inner skew gives rise to a narrative strategy, the jumping-off point for potential imaginings. Bauer's garden is a garden of meanders that cause us to move from one place to another thanks to a continuity that is in some ways virtual, always actualized in movement and travel, but powered by its own logic and energy—a logic and energy that are visual, or more precisely photographic. We are led on a ramble that takes us to sites always precisely situated through their relationship to buildings, to the sea, to a landscape, yet never trapped in a specific geographical locale. Seen this way, we are a thousand miles from a 'catalogue raisonné'. What's in play here has more to do with the succession of images, of editing in the quasi-cinematic sense of the term.
Jean Cristofol

ALLER AUX JARDINS has been produced in the context of the "Contemporary Images/ heritage" program by the Bouches-du-Rhône general council and Le Factotum, Marseille, with the support of the Provence-Alpes-Côte d'Azur regional council, the city of Arles and Atelier Voies Off, Arles.

Sans titre 01 2010-2011
Inkjetprint sur aludibond, cadre bois blanc, 50 x 58 cm
Édition 2 + 1 exemplaire d'artiste

Sans titre 04 2010-2011
Inkjetprint sur aludibond, cadre bois blanc, 50 x 50 cm
Édition 2 + 1 exemplaire d'artiste

Sans titre 07 2010-2011
Inkjetprint sur aludibond, cadre bois blanc, 50 x 58 cm
Édition 2 + 1 exemplaire d'artiste

Sans titre 10 2010-2011
Inkjetprint sur aludibond, cadre bois blanc, 50 x 50 cm
Édition 2 + 1 exemplaire d'artiste

Sans titre 19 2010-2011
Inkjetprint sur aludibond, cadre bois blanc, 75 x 100 cm
Édition 2 + 1 exemplaire d'artiste

Sans titre 24 2010-2011
Inkjetprint sur aludibond, cadre bois blanc, 50 x 66 cm
Édition 2 + 1 exemplaire d'artiste

Sans titre 29 2010-2011
Inkjetprint sur aludibond, cadre bois blanc, 50 x 66 cm
Édition 2 + 1 exemplaire d'artiste

Sans titre 33 2010-2011
Inkjetprint sur aludibond, cadre bois blanc, 70 x 105 cm
Édition 2 + 1 exemplaire d'artiste

 

Sans titre 36 2010-2011
Inkjetprint sur aludibond, cadre bois blanc, 70 x 100 cm
Édition 2 + 1 exemplaire d'artiste

Sans titre 37 2010-2011
Inkjetprint sur aludibond, cadre bois blanc, 50 x 50 cm
Édition 2 + 1 exemplaire d'artiste

Sans titre 45 2010-2011
Inkjetprint sur aludibond, cadre bois blanc, 50 x 66 cm
Édition 2 + 1 exemplaire d'artiste

Sans titre 48 2010-2011
Inkjetprint sur aludibond, cadre bois blanc, 70 x 82 cm
Édition 2 + 1 exemplaire d'artiste

Sans titre 52 2010-2011
Inkjetprint sur aludibond, cadre bois blanc, 50 x 66 cm
Édition 2 + 1 exemplaire d'artiste

Sans titre 56 2010-2011
Inkjetprint sur aludibond, cadre bois blanc, 70 x 82 cm
Édition 2 + 1 exemplaire d'artiste

Sans titre 57 2010-2011
Inkjetprint sur aludibond, cadre bois blanc, 70 x 82 cm
Édition 2 + 1 exemplaire d'artiste

Sans titre 61 2010-2011
Inkjetprint sur aludibond, cadre bois blanc, 70 x 70 cm
Édition 2 + 1 exemplaire d'artiste

Sans titre 63 2010-2011
Inkjetprint sur aludibond, cadre bois blanc, 70 x 92 cm
Édition 2 + 1 exemplaire d'artiste

Sans titre 69 2010-2011
Inkjetprint sur aludibond, cadre bois blanc, 50 x 50 cm
Édition 2 + 1 exemplaire d'artiste
Retour